Actualité,  Critique

Tout ce que vous devez savoir à propos de “Rise of the Resistance”

Ayant beaucoup de choses à partager avec vous et ne sachant pas trop par où commencer, j’ai finalement décidé de me lancer sur LA sensation Disney Parks du moment, j’ai nommé Rise of the Resistance !
Que la force soit avec moi …

"Rise of the Resistance" : Présentation

Rise of the Resistance est la nouvelle attraction thématisée sur l’univers des films Star Wars. Vous pouvez actuellement la trouver à deux endroits ; Disneyland (Disneyland Resort, Californie) ou Hollywood Studios (Walt Disney World, Floride). Dans les deux cas, elle est située dans le land Galaxy’s Edge (parfois également appelé « Star Wars Land » par les guests). A l’heure où je vous écris, en février 2020, il s’agit également de la toute dernière attraction à avoir ouvert dans un parc Disney (respectivement en décembre 2019 pour Hollywood Studios et janvier 2020 pour Disneyland) et est donc l’expérience à ne manquer sous aucun prétexte pour tout fan qui se respecte … ce qui engendre quelques complications !

Disclaimer: J’ai personnellement fait l’expérience la version Hollywood Studios. Pour ce qui est des informations concernant la version Disneyland, j’ai demandé de l’aide à mon ami Mateo. Il est membre passeport annuel à Disneyland Resort alors n’hésitez pas à vous abonner à sa page insta pour y suivre ses aventures ! ⇢ mateosdisneyadventure

Comment faire pour rider "Rise of the Resistance" ?

Face à la forte demande, un système de « file virtuelle » a été mis en place par Disney afin de modérer les temps d’attente. Toute personne souhaitant prendre part à cette expérience doit impérativement réserver une place dans un « Boarding Group » (groupe d’embarquement) et ne pourra se présenter à l’entrée de l’attraction qu’une fois son groupe appelé. Tout cela peut paraître compliqué et stressant mais c’est en réalité très simple. Je vous prends par la main et vous explique le procédé pas à pas.

Un Boarding Group se réserve grâce aux applications officielles ; My Disney Experience pour Hollywood Studios et Disneyland pour, je vous le donne en mille, Disneyland.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas utiliser les applications, vous pouvez également demander aux Cast Members des équipes « Guest Experience » (reconnaissables à leur uniformes bleus) de réserver votre groupe pour vous à l’aide de leurs tablettes mais, pour une question de rapidité, je ne le vous conseille pas.

Vous devez être présent dans le parc afin de pouvoir réserver votre Boarding Group. Par être présent, on entend avoir passé les portiques d’entrée en ayant scanné votre ticket/magic band. Toutes les personnes faisant partie de votre groupe et voulant participer à l’attraction doivent également être entrées dans le parc. Les réservations ouvrent à l’heure d’ouverture officielle du parc. Les éventuels Extra Magic Hour ou Magic Morning (heures de magie en plus) peuvent potentiellement vous aider à entrer dans le parc de manière plus calme mais ne vous donneront aucun avantage quant à l’obtention d’un Boarding Group. 

 

  1. Une fois le parc officiellement ouvert, ouvrez l’application et cliquez sur « Find Out More » (En Savoir Plus).

  2. Vous arrivez sur une nouvelle page et cliquez sur l’option « Join a Boarding Group » (Rejoindre un groupe d’embarquement) le plus vite possible. NB: Le bouton devrait être orange quand les réservations s’ouvrent donc n’hésitez pas à rafraichir votre page si ce n’est pas le cas.

  3. Vous êtes invité à sélectionner les personnes qui participeront à l’expérience avec vous. Une fois cela fait, cliquez à nouveau sur « Join a Boarding Group ».

  4. Si tout s’est bien passé, vous êtes finalement redirigé vers une nouvelle page vous informant de votre numéro de groupe.

En cas de réussite, vous allez être intégrés soit à un Boarding Group normal soit à un « Backup Boarding Group » (groupe d’embarquement de réserve). Si vous êtes dans un groupe classique, félicitations, vous n’avez plus qu’à attendre que l’on vous appelle ! Si vous êtes dans un groupe de réserve, vous devez un peu croiser les doigts (ou beaucoup en fonction de votre numéro) pour que l’embarquement de tous les groupes précédents se déroule de manière efficace et que vous soyez appelés également (voir mon expérience plus bas pour des exemples).

Dans tous les cas, vous pouvez vérifier l’avancement des embarquements en cliquant sur « Find Out More » ou « My Status » sur la page Rise of the Resistance de votre application. Il est conseillé d’activer les notifications afin d’être prévenu lorsque votre groupe est appelé mais je dois dire qu’il est également préférable de checker l’application régulièrement au cas où. Dans le cas d’Hollywood Studios, de nombreux écrans à travers le parc informaient les guests des numéros des groupes en train d’embarquer et permettaient de garder un oeil sur la situation constamment mais il semblerait que cela ne soit pas le cas à Disneyland.

Quand l’heure de votre groupe arrive, vous avez généralement entre une et deux heures pour vous présenter à l’entrée de l’attraction (l’application vous informera de l’heure maximale à laquelle vous pouvez arriver). Les Casts à l’entrée de l’attraction scanneront les tickets/magic bands de tous les membres de votre groupe et vous laisseront vous diriger vers la fameuse file d’attente. Pour autant que je sache, l’attente reste généralement en dessous d’une heure et oscille généralement entre 20 et 40 minutes. Pour les personnes souhaitant utiliser les services Rider Switch (qui permet aux parents de monter chacun leur tour sans avoir à refaire la queue pour rester avec un enfant en bas âge) ou Disability Access Service (qui permet aux personnes en situation d’handicap de minimiser leurs temps d’attente), il suffit de s’adresser à un Cast après avoir validé votre Boarding Group qui vous redirigera en conséquence. 

Comment maximiser ses chances ?

En règle générale, les Boarding Group classiques sont complets dans les cinq premières minutes après l’ouverture du parc et les Boarding Group de réserve dans les trente premières minutes … Il s’agit donc d’être rapide et efficace !

Ton application préparer tu dois.

Tout d’abord, vérifiez que votre appli soit bien à jour et fonctionne de manière fluide. N’hésitez pas à la réinstaller si vous constatez des bugs trop récurrents. Ensuite, assurez-vous que tous les membres de votre groupe sont bien liés à votre profil afin de pouvoir les sélectionner dans votre Boarding Group. Par ailleurs, je vous conseille de télécharger l’application (et de créer un compte, cela va de soi) à chaque personne de votre groupe disposant d’un smartphone afin de multiplier vos chances.

A l’heure arriver tu devras.

On conseille généralement d’arriver une heure avant l’ouverture officielle afin d’avoir le temps de passer la sécurité et l’entrée. Si, comme votre serviteur, vous êtes toujours à la bourre, tout n’est pas forcément perdu. Nous avons réussi à obtenir des Boarding Group 2 fois sur 2 en arrivant une fois moyennement tôt et l’autre plutôt à la dernière minute (5 minutes avant ouverture !). Attention; Notez que Disneyland qui ne dispose pas de file pour les guests sans sac au point de sécurité et que tout le monde doit par conséquent faire la queue.

L’application tout le temps rafraîchir il faut.

Si votre bouton « Join a Boarding Group » n’est toujours pas orange une fois l’heure des réservations arrivée, cliquez sur « My Status ». Cela vous mènera à une autre page avec un autre bouton « Join a Boarding Group » (bleu cette fois-ci) et rafraîchissez jusqu’à ce que l’option soit disponible. Par ailleurs, il semblerait que l’on puisse s’entraîner à la maison. En effet, même si vous ne pourrez pas finaliser la réservation puisque vous ne serez pas localisé dans le parc, vous pourrez quand même réaliser tout le cheminement et ainsi voir comment tout fonctionne.

Notre expérience

Premier tentative – 5 février 2020
Hollywood Studios, mercredi en basse saison sans Extra Magic Hour.

Ce jour-là, le parc ouvrait à 8h et nous étions entrés à … 7h55 ? Bref, on était deux, avec deux iPhones, pour tenter d’obtenir ce précieux sésame. On a rafraichi comme des acharnées et c’est ma soeur qui a réussi à nous décrocher le groupe 48 à 8h01. Ce jour-là, les groupes de réserve commençaient à partir du numéro 63. Nous avons été appelés vers 16h00 et avons pu faire l’expérience de cette superbe attraction. Pendant la soirée, alors que j’attendais pour poser une question à un Cast de Guest Experience, je l’ai entendu mentionner à une Guest que seuls les groupes allant jusqu’à 68 seraient appelés ce jour-là (pour l’anecdote, cette pauvre dame avait le numéro 69).

Deuxième tentative – 9 février 2020
Hollywood Studios, dimanche en basse saison avec Extra Magic Hour en soirée.

Le parc ouvrait également à 8h et nous étions un peu plus en avance, arrivés et checkés dans le parc à 7h40. On ne change pas une équipe qui gagne, nous étions moi et ma soeur toujours avec nos deux iPhones, prêtes à dégainer. Cette fois-ci, on a eu un peu plus de mal à rafraîchir l’application mais ma soeur (oui, encore) a finalement réussi à nous décrocher le groupe 64 à 8h02. Ce jour-là, les groupes de réserve commençaient à partir du numéro … 64. Finalement, nous avons été appelés vers 12h30 et avons eu la chance de pouvoir refaire cette attraction. En fin de journée, l’embarquement était arrivé au delà du groupe numéro 100.

En conclusion, on remarque que le processus d’embarquement a été beaucoup plus lent lors de notre première visite permettant à largement moins de groupes de prendre part à l’attraction. Il arrive que ROTR souffre de problèmes techniques et soit down pour quelques temps mais je ne pense pas que cela ait été le cas le 5 février. Par contre, notre « salve » de guests (j’entends par là le groupe de personnes présent avec nous pendant les préshows) était composé d’une dizaine de personnes seulement contre une bonne trentaine lors de notre deuxième passage. J’ai eu l’impression que les cast tentaient de faire tourner l’attraction plus rapidement le dimanche afin de mieux répondre à la demande, bien plus élevée en ce jour de weekend avec Extra Magic Hour que pendant un banal jour de la semaine. C’est bien entendu positif pour qu’un maximum de personnes soient satisfaites mais je dois dire que l’expérience en prends un sérieux coup… Les préshows ont des éléments de « waow » qui sont largement atténués lorsqu’on est une trentaine dans la salle avec une file déjà bien formée dans la salle suivante (si certains voient ce que je veux dire). De plus, les visiteurs en semaine ont largement plus joué le jeu avec les casts de l’attraction alors que ceux du weekend ne se taisaient pas une seule seconde et ne prenaient rien au sérieux.

Questions

Est-ce que je peux envoyer une personne en éclaireur pour réserver pour notre groupe ?

Non, l’entièreté de votre groupe doit être entré dans le parc. Si une personne a passé les tourniquets et que les autres sont bloquées à la sécurité à quelques mètres de l’entrée du parc, ça ne marchera pas. Vous ne pouvez pas non plus envoyer une personne avec tous les tickets/magic bands de votre groupe pour entrer seule dans le parc, ça ne marchera pas non plus. C’est en réalité la même règle que pour toutes les files des parcs Disney et j’en profite pour la rappeler ; vous devez impérativement attendre que TOUT votre groupe soit là avant de vous engager dans une file car oui, c’est un peu facile et impoli de gruger tout le monde après les petits gens.

Comment savoir à quelle heure mon groupe sera appelé ?

Cela semble compliqué à prévoir. Le tout est de garder un oeil sur l’avancement de la situation afin d’estimer votre heure de passage. Cependant, vous avez entre une ou deux heures pour arriver à l’attraction une fois votre groupe appelé et il est par conséquent possible de s’organiser autour de cela. Lors de notre deuxième visite, nous avions une réservation à 12h00 et nous avons eu le temps de manger et d’arriver tranquillement à l’attraction même si nous avions été appelés à 12h30. Si toutefois vous ne pouviez pas vous présenter à l’attraction dans le temps imparti, je vous conseillerai d’en informer au plus vite un Cast des équipes Guest Experience afin qu’il puisse éventuellement tenter de vous aider.

Est-ce que je vais aimer l’attraction si je ne connais pas/n’apprécie pas Star Wars ?

Oui, oui et oui ! L’attraction est très immersive et à la pointe de toutes les technologies possibles, elle ne ressemble à rien de ce que vous pouvez déjà avoir fait. Je pense que la grande majorité des guests y passent un bon moment et en sortent très impressionnés.

Est-ce que l’attraction peut éventuellement faire peur ou être trop intense ?

Rise of the Resistance est décrit comme étant un dark ride (parcours scénique) familial et est, à mon sens, accessible à tous. Pour ce qui est l’intensité de l’attraction, je dirais que si vous supportez bien des attractions telles que « Ratatouille : L’Aventure totalement toquée de Rémy » ou « Star Tours », vous devriez vous en sortir sans problèmes. Pour ce qui est d’avoir peur, il y a en effet des éléments de surprise et des mises en scène plutôt impressionnantes avec des Audio-Animatronics plus vrais que nature mais rien d’insurmontable.

Si vous vous en fichez d’être spoilés ou avez vraiment envie d’avoir plus d’informations sur l’attraction en elle-même pour mieux vous y préparer, je vous invite à surligner le texte entre guillemets ci-dessous (ou à le copier/coller si vous êtes sur un smartphone ou une tablette).

« Dans Rise of the Resistance, vous embarquez dans un véhicule trackless, semblables à ceux utilisés dans « Ratatouille ». Votre véhicule ne suivant aucun rail, il va bouger de manière plus fluide et plus imprévisible qu’un dark ride traditionnel comme « Blanche Neige et les Sept Nains ». Pendant l’attraction, votre embarcation va monter à l’étage en utilisant un ascenseur et aussi être « transformée » en simulateur de mouvements à la manière « Star Tours ». Il y a également une petite chute vers la fin mais n’ayez surtout pas peur, ce n’est rien de comparable à la « Tour de la Terreur » ! C’est un peu la même sensation que celle ressentie dans les descentes des montagnes russes et ça dure littéralement 3 secondes donc vraiment pas de quoi stresser au point de se priver de cette expérience. »

Voilà ! J’espère que cet article vous sera utile que vous pourrez vous aussi faire l’expérience de cette superbe attraction qu’est « Rise of the Resistance ». May the force be with you !

Crédits:
Image à la Une: Disney no Tabi (Sony Alpha 6000), Rise of the Resistance, Galaxy’s Edge, Disney’s Hollywood Studios, Février 2020.
Image 1: Disney no Tabi (Sony Alpha 6000), Véhicule du Premier Ordre. Rise of the Resistance, Galaxy’s Edge, Disney’s Hollywood Studios, Février 2020.
Image 2 et 3: Disney no Tabi (iPhone 8), Capture d’écran de l’application “My Disney Experience”, Février 2020.
Image 4 et 5: Disney no Tabi (Sony Alpha 6000), Rise of the Resistance, Galaxy’s Edge, Disney’s Hollywood Studios, Février 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *